Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Actualités

Rechercher

Traduire

  


Bibliothèque

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 08:00

Après avoir essayé des patrons-pochettes Vogue et Mac Call's j'ai voulu essayer les Butterick.

Image hébergée par servimg.com

Le modèle choisi

Je me suis laissée séduire par le modèle de robe Butterick 5938.

(Les patrons de cette série "See & sew" ne sont pas chers: 4.90€.)

Image hébergée par servimg.com

C'est une robe semi-ajustée avec deux variantes de col, découpes princesse, fermeture à glissière au dos et fente.

J'ai choisi la version A qui a un col intéressant (mais bien galère à coudre) et une fente au dos.

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

Mes modifications:

Peu de changements. J'ai fait mes transitions de tailles habituelles et ajouté quelques centimètres en longueur...Après coup, vous verrez que j'ai aussi supprimé la fermeture éclair.

Le petit plus:

Une ancienne édition que vous trouverez peut-être d'occasion...

Image hébergée par servimg.com

...et deux patrons ressemblants (mais sans col):

+ le patronage ou comment dessiner une robe similaire >ici.

PhotoCollage Pixiz

A suivre: les fournitures

Partager cet article

Published by labobine - dans Couture - tutoriels
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 08:00

Finie la restriction du nombre de points, maintenant c'est "no limit" ! Parmi les fonctions de ma nouvelle machine, "my custom stitch" permet de dessiner ses propres points de couture personnalisés. Voici mes premiers essais...

Image hébergée par servimg.com

La fonction "my custom stitch" (mon point de couture personnalisé) permet de tracer à l'écran un dessin qui deviendra un point de couture décorative qui pourra être répété indéfiniment par la machine. Cette fonction permet aussi de modifier l'un des points existants (fournis avec la machine).

Le pointeur en forme de petit crayon (un peu comme la souris de l'ordinateur) se déplace à l'aide des flèches. On dessine un trait à chaque fois que l'on clique sur l'icône centrale (un point).

Bien entendu on peut gommer si besoin.

Je me suis amusée à tracer cette bobine ;)

Image hébergée par servimg.com

Il faut un peu de patience, mais ce n'est pas du temps perdu: on peut ensuite enregistrer ses différents points dans la mémoire de la machine ou sur une clé USB puis les améliorer et les réutiliser à volonté.

Image hébergée par servimg.com

Il existe aussi différentes fonctions permettant de pivoter le point, l'inverser en miroir, le déplacer, changer sa longueur, la tension du fil...

Ici par exemple je peux coudre mes rangées d'étoiles avec la ligne à droite ou à gauche:

Image hébergée par servimg.com

Des grilles de dessin préparatoire sont fournies...enfin, moi j'ai une préférence pour les griffonages et l'improvisation ;)

Image hébergée par servimg.com

Voilà 2 essais de points à l'écran avec à côté le résultat cousu:

 

PhotoCollage Pixiz

Ci-dessous ma feuille de croquis et différents essais (soyez indulgentes je débute)...

Si quelqu'un peut m'expliquer comment les mettre en ligne je veux bien les partager :)

 

PhotoCollage Pixiz

Le petit plus:

A suivre !

Partager cet article

22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 08:00

On sous-estime parfois l'importance du confort de simples bretelles...souples, réglables, solides, elles doivent aussi être jolies ! Tout comme les dernières finitions.

Image hébergée par servimg.com

Les bretelles

En premier lieu, j'ai réalisé des cordons à tout faire (voir tutoriel ici), mais le super-retourne-biais m'a lâchée au milieu du gué, j'ai dû terminer avec mes bonnes vieilles épingles de nourrice et une pince à épiler:

Image hébergée par servimg.com

Ensuite, à l'essayage je trouvais que ce type de bretelle manquait de souplesse: celles qui ont déjà enduré des bretelles qui scient les épaules me comprendront...!

Alors finalement j'ai choisi une autre formule:...le réemploi de bretelles élastiques satin (je démonte certains vêtements usés pour récupérer la mercerie, surtout les accessoires lorsqu'ils sont en couleurs, donc difficiles à trouver en magasin)...

Image hébergée par servimg.com

Mais j'ai tout de même employé le cordon en satin imprimé pour l'attache dos de la bretelle:

Image hébergée par servimg.com

Les finitions

Un noeud en satin (encore de la récup') vient décorer tout en fixant les surplus à l'intérieur du milieu devant.

Le bas est terminé par une fente au côté et un ourlet:

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

En détail:

Image hébergée par servimg.com

Le haut de la fente est renforcé par un point de bourdon indéchirable):

Image hébergée par servimg.com

Partager cet article

Published by labobine - dans Couture - tutoriels
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 08:00

Après l'application des dentelles, j'adore ce moment où le vêtement prend forme !

L'assemblage

Positionner avec soin les bonnets sur le devant inférieur (sans les superposer) et piquer chaque bonnet séparément:

Image hébergée par servimg.com

Vue de près:

Image hébergée par servimg.com

On obtient ceci:

Image hébergée par servimg.com

Bâtir les coutures de côté (premier bâti en jaune):

Image hébergée par servimg.com

puis faire un essayage, ajuster si nécessaire (second bâti en rouge):

Image hébergée par servimg.com

enfin piquer le tracé définitif et recouper.

A suivre: les bretelles

Partager cet article

Published by labobine - dans Couture - tutoriels
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 08:00

Il est temps de mettre la machine en route et commencer l'exploration de toutes ses fonctions...

 

Image hébergée par servimg.com

 

Je révise le B-A-BA...

Après avoir lu toutes les mises en garde avant d'allumer la machine... j'ai suivi pas à pas le mode d'emploi pour tester les fonctions de base (enfilage, bobinage) et les premiers points.

Comme sur ma surjeteuse, l'ordre de passage des fils est imprimé sur la machine, ce qui est fort pratique !

Image hébergée par servimg.com

Mais il faut savoir changer ses habitudes ! Ces choses que j'aurais pu faire les yeux fermés sur mon ancienne machine, j'ai dû les recommencer plusieurs fois afin de les effectuer correctement sur la nouvelle machine... C'est juste une nouvelle routine à intégrer ;)

Image hébergée par servimg.com

Il y a un enfile-aiguille automatique, j'ai dû faire plusieurs tentatives pour le faire fonctionner...mais j'ai maintenant j'ai compris et je trouve ce gadget super pratique !

Image hébergée par servimg.com

Tant de luxe me dépayse...!

Image hébergée par servimg.com

Commençons par la fonction couture

Cette machine fonctionne en pressant sur quelques boutons et l'écran tactile. Si on la programme, elle coud en commençant doucement puis en accélérant (oui j'ai mis vitesse maxi dès le départ !!!), fait les points d'arrêt, coupe le fil et remonte le pied de biche toute seule.

Image hébergée par servimg.com

Sous le capot on a un récapitulatif des points, c'est pratique car il y en a une quantité (de quoi s'amuser longtemps...!)

On sélectionne un point sur l'écran tactile de façon très intuitive. La machine affiche le pied de biche recommandé pour le réaliser.

Image hébergée par servimg.com

Il y a des points utilitaires...et des boutonnières automatiques...j'avoue que j'en rêvais lorsque je cousais des robes-chemisier avec une douzaine de boutonnières en 4 temps !!!

Image hébergée par servimg.com

...ainsi que des points décoratifs fantaisie jusqu'à 4 centimètres de large ! Argument qui a fait mouche...Comment est-ce possible ? En fait le pied de biche déplace le tissu dans plusieurs directions de façon à piquer en largeur et en diagonale !

Image hébergée par servimg.com

Voilà mes premiers pas, sur des chutes de tissus...je tâtonne encore un peu pour trouver la bonne tension du fil.

PhotoCollage Pixiz

Il y a aussi quelques alphabets pour personnaliser ses ouvrages...

Image hébergée par servimg.com

Dans le manuel tous les points sont répertoriés avec leur usage, sur quel tissu etc...

Image hébergée par servimg.com

Ainsi que les boutonnières...à choisir en fonction des tissus et du type de bouton:

Image hébergée par servimg.com

Bref je tâtonne encore mais je me régale !

A suivre...

Partager cet article

Published by labobine
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 08:00

Encore quelques précautions, puis les coutures définitives sur la dentelle !

La préparation

Image hébergée par servimg.com

Avec des matières aussi délicates, il est vraiment périlleux de coudre et découdre, au risque de laisser des trous dans le satin et amocher la dentelle...mieux vaut donc faire des essais sur des chutes de tissu, pour tout ce qui est réglage des points ou toute autre étape au sujet de laquelle on a un doute.

Image hébergée par servimg.com

Par exemple, voilà des essais de point: le petit zig-zag qui se fond habituellement bien dans les dentelles est ici trop apparent...

Image hébergée par servimg.com

La réalisation pas à pas

Allez hop c'est parti !

Image hébergée par servimg.com

Les applications de dentelle

J'ai tout bâti à la main, ensuite j'ai fait une piqûre machine pour la solidité et terminé par une piqûre à la main le long des bords festonnés.

Je commence par le dos où une éventuelle bévue sera plus discrète.

Faire un rentré et bâtir la dentelle au dos puis recouper le tulle en surplus qui est à la base de la dentelle:

Image hébergée par servimg.com

Bâtir la dentelle au devant inférieur:

Image hébergée par servimg.com

Découper les motifs en dentelle au ciseaux de broderie puis les superposer avec soin au milieu du devant:

Image hébergée par servimg.com

Faire un rentré et bâtir la dentelle aux bords des bonnets, en laissant dépasser son bord festonné (à gauche sur la photo), puis recouper délicatement le tulle en trop (à droite sur la photo):

Image hébergée par servimg.com

A suivre: l'assemblage

Partager cet article

Published by labobine - dans Couture - tutoriels
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 14:00

Trois magazines Burda à découvrir ce mois-ci !

Image hébergée par servimg.com

Burda hors-série couture facile printemps/été 2015

MAJ: Sorti le 20 mars

Image hébergée par servimg.com > cliquez sur l'image pour voir toutes les photos des modèles !

 

Image hébergée par servimg.com 

Exemples d'accessoires à réaliser: des bracelets façon noeuds marins et un sac transformable.

 

 

Chacune pourra y trouver une pièce sympa à réaliser pour la belle saison, par exemple cette jolie robe en couverture...

Un joli numéro (pas trop junior cette fois), où l'on retrouve encore le fameux blouson de la saison ! Des robes, vestes et longs gilets, jupes, chemisiers , tops...faciles à coudre.

Les grandes tendances : veste en daim zippée et  frangée (franchement...il faut aimer), robe romantique à plumetis, chemisier rétro, duffle-coat d'été, influence scandinave sobre et décontractée, pastel pour la ville, des "must-haves" et des couleurs vives, imprimés et dentelles pour la plage.

Accessoires: sac d'été 2-en-1 besace/sac à dos, 16 DIY.

  • 27 modèles faciles avec explications et planches en tailles 34 à 44.
  • Dédié aux débutant(e)s en couture, ce hors-série paraît deux fois l’an (un numéro printemps-été et un numéro automne-hiver).

Un aperçu:

PhotoCollage Pixiz

le chemisier bleu ciel rappelle le modèle n° 145 du Burda 03/2012 !

Image hébergée par servimg.comLe petit plus:

 

Image hébergée par servimg.com

Burda hors-série cours de couture pour débutants

Magazine de couture pratique, dédié aux débutants souhaitant s’initier aux techniques de la couture. Il présente pas à pas les étapes illustrées pour réaliser 15 modèles de base, permettant de constituer une garde-robe de 26 tenues différentes (pour 9.90€).

  • Une planche de patrons à décalquer est incluse...comme dans le Tendances Mode.
  • Des QR-Codes permettent d'accéder à des tutoriels pour approfondir les bases d'apprentissage.

Un aperçu des modèles:

PhotoCollage Pixiz

Image hébergée par servimg.comLe petit plus:

 

Image hébergée par servimg.com

Burda Style n°184 avril 2015

Un aperçu:

PhotoCollage Pixiz

Au programme:

  • des jeux de rayures,
  • des teintes pastel,
  • des robes avec fronces et volants pas toujours faciles à porter (sauf si on cherche à créer du volume...)...certaines dans le style années 1920-30;
  • une robe cache-coeur sympa (mais les fronces sur les hanches, il faut voir...)
  • 2 vestes sympa à col mao ou claudine (en couverture) et poches plaquées arrondies avec plis creux;
  • des coupes très (trop ?) amples pour les grandes tailles...
  • 2 robes intéressantes avec découpes croisées au dos
  • des combinaisons-pantalon,
  • plein de robes et hauts à manches raglan;
  • des tops et jupes asymétriques;
  • jupes plissées;
  • pantalons amples ou carotte;
  • de jolies choses pour les enfants.

Image hébergée par servimg.com

la couverture allemande

Image hébergée par servimg.comLe petit plus:

Partager cet article

Published by labobine - dans Livres & magazines
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 19:57

Après avoir passé commande, j'ai retrouvé un état que j'avais oublié depuis longtemps...l'effervescence enfantine de la veille de Noël !!! Effectivement dès le lendemain c'était Noël: épatante la livraison gratuite en 24h ! La livraison"TNT"...c'est de la dynamite !

Image hébergée par servimg.com

Autant vous dire que je suis rentrée vite fait ce soir-là et j'ai fait de la place illico prestissimo.

Image hébergée par servimg.com

Pour autant je ne mets pas mon Elna au rebut ! Robuste et fidèle, c'est une pièce de collection des années 70 (comme moi :o) et puis si un jour je dois envoyer l'autre machine en révision...pas question d'être privée de couture !

PhotoCollage Pixiz

Je me suis plongée dans les notices....oui en fait il y en a plusieurs...très utiles quand on fait un bond de 40 ans en avant dans la technologie !!!...

  • un vrai pavé, qui explique tout en détail pas à pas en images,
  • une notice couture et broderie résumée,
  • un catalogue des broderies intégrées,
  • un catalogue des accessoires optionnels (habile suggestion pour la prochaine liste de Noël...)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Découverte de la couture électronique du XXIème siècle !

Après une longue réflexion, la machine que j'ai choisie est donc une Brother.

J'ai comparé plusieurs marques: il y a vraiment de merveilleuses machines toutes plus épatantes les unes que les autres, et sur les forums des partisans de chaque marque. Finalement j'ai choisi la Brother NV2600...sur les conseils que m'a fourni le site Coudre et Broder en répondant précisément à mes attentes (exigeances techniques et bon rapport qualité/prix)...tip top, juste en remplissant ce questionnaire.

Image hébergée par servimg.com

Je me sens en confiance parce que j'ai une surjeteuse de la même marque (Brother 1034D pour les curieuses) qui fonctionne à merveille depuis plus de 10 ans.

En ces temps d'obsolescence programmée, je pense qu'un vendeur qui garantit sur 5 ans c'est plutôt bon signe quant à la longévité du matériel...

Image hébergée par servimg.com

Que d'accessoires...

Image hébergée par servimg.com

Dans la notice version longue, j'ai découvert tous les accessoires, je n'avais jamais vu autant de pieds presseurs différents (à part peut-être dans cette vidéo)...heureusement chacun d'eux porte une lettre de référence qui permet de les reconnaître et qui de surcroît, s'affiche sur l'écran en fonction du point que l'on choisit. Le grand luxe, même pas besoin de réfléchir ;)

Eh bien, je ne sais pas si vous le croirez, j'ai déjà repéré des pieds presseurs qui vont me "manquer" siiiiiiiiiiiiiiii ! car je couds habituellement avec un pied transparent, et puis le pied pour fermeture invisible.

Il y a aussi plusieurs tournevis et tout un tas de babioles qui seront utiles en temps voulu...

A suivre !

Partager cet article

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 08:00

Troisième exploration parmi les patrons de robes rétro/vintage à la mode, les modèles plissés...

Troisième cas: robe avec corsage basique sur jupe à plis

Les dessins avec là encore des variantes minimes de pinces ou d'encolure et pour la jupe, le choix entre 2 ou 3 plis creux plus ou moins profonds:

PhotoCollage Pixiz

Les mêmes modèles en photos...saurez-vous les reconnaître ?

PhotoCollage Pixiz

PhotoCollage Pixiz

Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Published by labobine - dans Liens par thèmes
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 08:00

Dix ans de blog déjà...il fallait marquer le coup pour cet anniblog, alors j'ai fait une grosse folie !

Image hébergée par servimg.com

Hébergée par Over-blog depuis 2007, cette plate-forme rémunère les droits d'auteur, alors grâce au blog mon loisir couture s'auto-finance...c'est pourquoi j'ai réussi aussi au fil des années à mettre de côté une somme suffisante en vue réaliser l'un de mes rêves...

Image hébergée par servimg.com

Depuis que je participe à différents groupes de discussion, j'ai pu admirer les réalisations effectuées par les participantes à l'aide de machines à broder. Seulement voilà, ce type de machine me semblait vraiment être un luxe, la dépense étant ensuite difficile à amortir. D'autant plus que les motifs inclus dans la machine sont limités, le logiciel de création semble indispensable...mais il est très cher lui aussi. Je regardais régulièrement le travail de ces machines et je me documentais, mais sans sauter le pas. Il y avait toujours des projets plus utiles et plus raisonnables à faire passer avant celui-ci !

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Puis récemment, j'ai découvert l'existence de machines polyvalentes "à coudre et à broder". La tentation devint plus grande...Quel super argument pour me déculpabiliser ! Une machine à coudre, je suis certaine de l'amortir...la mienne je l'ai depuis les années 1990. La couture est mon loisir préféré et la broderie sera la cerise sur le gâteau pour mes réalisations ! Et cela ne prendra pas beaucoup plus de place...

Image hébergée par servimg.com

Me voilà partie à me renseigner à nouveau, car les marques sont nombreuses et les capacités de ces machines ont beaucoup évolué d'année en année. Je visite les forums puis différents sites plébiscités par les internautes, je cherche à définir mes attentes (pas facile quand on n'a pratiqué que la broderie à la main), je flâne, je rêve, je compare pendant des jours...des mois...des années ! Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Et puis ça y est, je pense avoir trouvé le bon site avec les bons conseils, les prix corrects, le service après-vente inclus. En plus il est implanté en France: étant donné la conjoncture économique actuelle,  à service égal je préfère acheter à une entreprise française, et puis pour le service après-vente c'est plus rassurant.Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.comDonc j'ai enfin passé commande !

Maintenant j'attends la livraison avec impatience !!!

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

J'espère que ce sera le moyen d'embellir mes réalisations couture, de développer la section broderie du blog et peut-être, lorsque je maîtriserai suffisamment le logiciel, vous proposer quelques modèles gratuits...?

A suivre: tous les détails !

Image hébergée par servimg.comRappel de l'historique:

  • Naissance le 1er février 2005 en Normandie: La 1ère Bobine était hébergée chez Aufeminin;
  • La 2ème Bobine grandit chez Canalblog à partir du 16 juin 2005 ;
  • La Bobine 3ème version s'épanouit chez Overblog depuis le 30 octobre 2007, invitée par cet hébergeur qui reconnaît les droits d'auteur.

 

Partager cet article

Droits d'auteur - Copyright

Toute copie des mes textes, photos, diaporamas, modèles et patrons est interdite à l'exception de l'usage privé pour les couturières amateur => INFOS ICI

Si vous aimez ce blog, créez des liens !

Créons des liens

Contacter l'auteur : Olivia 

 
Sites de référence

 

> ressources utiles
Lexiques: couture sans frontières
Blogs, sites personnels

Dessins

Image hébergée par servimg.com

1+1+1...

Visiteurs, d'où venez-vous ?

Map

Map