Overblog
Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Rechercher

/ / /

Mis à jour !
Ramie

(mot malais) Aussi appelée ortie de Chine. Nom scientifique: Boehmeria nivea (L.) Gaudich. var. tenacissima (Roxb.) Miq.; Urticaceae, "ortie de Chine"
Tissu naturel d’origine végétale provenant de la tige d’une plante de la famille des urticacées, dont on tire en Extrême-Orient une fibre textile pour la production artisanale. C'est l'une des plus anciennes plantes textiles, donnant jusqu'à six récoltes par an, et utilisée depuis 6000 ans.
Ses fibres sont longues (50 à 250 mm), très solides ( fil incassable à la main), imputrescibles, :brillantes  les étoffes rappellent la soie et ont été qualifiées de "soie végétale".
Aussi employée comme plante ornementale, elle a des feuilles en forme de cœur.

Utilisation: tissage, papiers résistants,
Les Chinois utilisent la ramie comme fibre textile. En Europe, on en fait des étamines (toiles très fines) utilisées dans l'industrie fromagère (pour égouter certains fromages). Elle entre aussi dans la composition des billets de la Banque de France.
> article et photos: université Jussieu

Mis à jour !
Raphia

fibre provenant des feuilles d'un palmier le Raphia ruffia (Raphia farinifera) originaire de Madagascar. les feuilles peuvent atteindre 25m sur 4m.  On en extrait des lanières de fibres sous-épidermiques.
Utilisation: nattes, liens (horticulture), chapeaux, mules, objets décoratifs, cordages, tissu d'ameublement, échasses (Togo)...
> article et images: université de Jussieu

Ratine, ratiner
Etoffe de laine cardée, moelleuse, volumineuse, à armure sergée-croisée,  dont les longs poils sont tirés au-dehors et frisés.Pour manteaux et vestes.

Ratiner
passer une étoffe, un drap à la machine à friser.          

Rayonne   
Premier terme désignant la « soie artificielle » de nature cellulosique.
Fil textile continu réalisé en viscose ; étoffe tissée avec ce fil.          

Réfléchissant    
Matériau renvoyant la lumière à sa source et fonctionnant dans la pénombre ou de nuit. Deux procédés :
1.    à base de microbilles enchâssées dans un P.U.
2.    à base de microprismes nichés dans du P.V.C.          

Renforcé   
Cotonnade d’épaisseur moyenne à armure toile.          

Reps   
(De l’anglais) Tissu  en coton, laine, rayonne, soie. Armure toile avec un effet de côtes longitudinales (parallèles aux lisières). Etoffe d’ameublement à côtes en général prononcées.          

Respirabilité, respirant   
Capacité d’échange air-eau. Le terme de respirabilité correspond à la fonction naturelle de la peau de respirer (transpirer) pour préserver la température du corps.
De même, une matière est respirante quand elle permet le passage de la vapeur d’eau et de l’air.           

Réversible   
(du latin reversus, retourné)
1. Tissu à 2 « belles » faces toutefois différente, par exemple l’une crêpée et mate, l’autre lisse et brillante. Exemple : le lainage réversible est un gros tissu fait de 2 épaisseurs tissées ensemble.
2. Vêtement qui peut être porté à l’envers comme à l’endroit.
3. Qui peut revenir en arrière : 1 mouvement réversible .          

Rhovyl   
Chlorofibre portant le nom de son producteur. Fibre synthétique à base de chlorure de vinyle.
Textile synthétique (polymères synthétiques) obtenu par polymérisation appartenant au groupe des chlorures de. polyvinyle.
Rhovyl a élaboré une large gamme avec 12 labels dont :

 

  • ·1    Rhovyl’ON : sous-vêtements et lingerie de nuit
  • ·2    Rhovyl’UP : vêtements de sport
  • ·3    Rhovyl’AS : antibactérien pour les vêtements de sport, chaussettes et corsetterie
  • ·4    Rhovyl’FR : vêtements de protection et vêtements techniques (les Chlorofibres sont Ininflammables)
  • ·5    Rhovyl’MOHAIR : pull-overs et gilets au toucher doux
  • ·6    Rhovyl’LIN : vêtements développant les propriétés du lin
  • ·7    Rhovyl’LAINE: chaussettes, pull-overs et collants
  • ·8    Rhovyl’COTON: sous-vêtements et T-shirts
  • ·9    Rhovyl’SOIE: sous-vêtements techniques et lingerie
  • ·10    Rhovyl’ECO: fibre réalisée à partir du recyclage des bouteilles en plastique. Label attribué aux produits composés à 70% minimum de PVC recyclé, mélangé à d’autres fibres (angora, laine, chanvre) pour confectionner pull-overs, bonnets, chaussettes, gants.

Voir Chlorofibres.          

 

Nouveau !

Ripstop

Tissu technique armé (micro-armaturé) en coton, soie ou synthétique (polyamide ou polyester, polypropylène ou nylon en quantité limitée), au maillage plus ou moins grand par disposition de fils de chaîne et de trame qui renforce la structure de la toile, afin d'éviter lors d'un accroc l'extension de la déchirure. Les fils de renfort sont entrelacés à intervalles réguliers entre 5 à 8 millimètres donnant un aspect mince et léger.

Souple, il se reconnaît par ses rayures obliques. Le ratio résistance/poids du tissu ripstop est très convenable. Il combine le confort d’un 100% coton léger avec la résistance à la déchirure de tissus bien plus épais. 

Des enductions de polyuréthane (PU), PVC, Téflon, ont pour fonction d’assurer au vêtement l’imperméabilité, la solidité en évitant une usure accélérée,  la protection contre les taches ou contre la condensation. Il est résistant à l’eau et au feu. Techniquement, il est donc un tissu à zéro porosité (l’eau et l’air ne peuvent pas le transpercer).
Cette technologie est adaptée pour des vêtements de travail résistants, les équipements de protection individuelle, notamment dans les métiers à risque. 

Les tissus ripstop sont utilisés pour renforcer des tissus lourds qui nécessitent une utilisation durable, par exemple pour doubler les uniformes et tenues de combat. Pour renforcer les vêtements de protection des pompiers et autres vêtements de travail à risque, vêtements de sport (uniformes de ju-jitsu), sacs à dos et sacs de voyage. Mais aussi des voiles de yacht, parachutes, aéroglisseurs de contrôle à distance, matériels de camping (tentes, sacs de couchage), drapeaux, bannières etc

 

Ro
Tissu japonais, gaze de soie.
>Article et photos Mitate+


Rouissage   
Action de rouir. Isoler les fibres textiles des tiges du lin, du chanvre, per trempage dans l’eau ou exposition à l’air en faisant intervenir l’action des bactéries ou moisissures pour solubiliser les matières pectiques.       
  
Ruban    
Du moyen néerlandais ringhband. Bande de tissu mince et étroite servant d’ornement.          

Ruche    
Bande plissée de tulle, dentelle ou toile servant d’ornement.          

Ruché   
Bande d’étoffe légère cousue sur une seule ligne et laissant les bords libres former garniture.          

 

Partager cette page

© Publié par

Droits d'auteur - Copyright

Toute copie des mes textes, photos, diaporamas, modèles et patrons est interdite à l'exception de l'usage privé pour les couturières amateur => INFOS ICI

Si vous aimez ce blog, créez des liens !

Créons des liens

Contacter l'auteur : Olivia 

Sites de référence

 

> ressources utiles
Lexiques: couture sans frontières

Blogs, sites personnels

Dessins

1+1+1...