Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 10:00

Voici la suite de ma revue de presse couture des magazines d'avril :

Image hébergée par servimg.com

Fait Main n°351

(paru le 18 mars 2011)

Couture:

  • pour femme: mode en tissus naturels aux détails tendance, robe de gala en satin, pantalon carotte, tuniques fleuries, robe cache-coeur, jolis pyjamas et tenues d'intérieur
  • pour fillette: robe multipoches, pantalon bouffant, tunique
  • pour bébé: tenue de baptême ou robe estivale à tricoter
  • décoration: pouf, sac, pique-épingles et coussins patchwork, sachets à dragées, coussins robots, lapins de pâques brodés
  • accessoires: collier en tissu

Tricot :

  • gilet rayé ou gric chic pour femme,
  • pull à capiuche pour homme,
  • gilet cache-coeur pour fillette

Image hébergée par servimg.com A feuilletter ici

 

Image hébergée par servimg.com

Idées magazine - Couture Boutique

(paru le 18 mars 2011)

Image hébergée par servimg.com On peut se le procurer ici.

Son contenu:

  • style marin
  • classique, élégant et glamour
  • maille effets dentelle, imprimée...
  • grandes tailles streetwear

Bonne lecture !

Repost 0
© Publié par labobine - dans Livres & magazines
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 08:00

Voici la suite de cet article...

 

Image hébergée par servimg.com

Raffiner les coutures, pinces, ourlets et revers

Les éléments de construction basique ne se voient pas lorsqu'ils sont bien faits, mais si vous vous précipitez et qu'ils ne sont pas cousus avec précaution, cela se voit !

Même s'il est facile de bâcler ces parties cachées, elles fournissent toujours une occasion de résister et prendre plaisir à coudre avec plus de soin.

Image hébergée par servimg.com

Terminer l'intérieur avec soin

Etudiez les vêtements de haute qualité pour voir comment ils sont faits. Vous y trouverez de l'inspiration et des options que vous pouvez utiliser pour améliorer vos projets. Une belle finition intérieure vous fait vous sentir bien chaque fois que vous portez le vêtement.

Image hébergée par servimg.com

Passer du temps sur les détails

Envisager une finition chinoise en soie, un ourlet roulotté cousu main, ou une fine ligne de passepoil le long de la doublure, c'est une manière d'honorer votre réalisation et vous-même.

Ces magnifiques détails réalisés sont un moyen pour vous traiter comme une personne spéciale.


Image hébergée par servimg.com

Exemples:

  • Une couture surpiquée est un beau détail qui ajoute de l'élégance à une jupe en imitation cuir (Butterick 0458). Cela prend un peu plus de temps, ce n'est pas vraiment difficile, et produit un plus joli vêtement.
  • Les crans des surplus de coutures voisins sont faits séparément pour que les encoches (ou crans) ne s'alignent pas et ainsi ne font pas de bosses sur l'endroit.
  • Terminer un revers ou un ourlet avec une finition chinoise au lieu de le laisser à cru, ou juste rentrer le bord et piquer.
  • L'effort minimum sur un bord de revers n'est pas aussi gratifiant, même s'il se portera pareil qu'une finition plus lente.

Image hébergée par servimg.com

Apprenez quelque chose de nouveau

Il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre et explorer. L'apprentissage en autodidacte est l'une des voies les plus faciles pour prendre plaisir à coudre lentement, sans investir énormément de temps. Au lieu de focaliser sur un projet, essayez d'expérimenter une nouvelle technique.

Pas à pas, étape par étape, cela ouvre de nouvelles possibilités. Ces exercices aident à ouvrir votre esprit, développer votre créativité, et accroître votre habileté. Plus important, vous préparez le moment de vous récompenser.

Image hébergée par servimg.com

Pensez à une technique qui vous intrigue

Essayez une technique qui est au-delà de votre niveau habituel, ou une technique que vous souhaitiez apprendre un jour, quand vous aurez un peu de temps.


Image hébergée par servimg.com

 

 

Expérimentez différentes options

Il est courant de se tourner vers ses vieilles préférences quand on est pressée: la même aiguille, les mêmes réglages, le même fil..

Explorez un nouveau point ou une nouvelle aiguille juste pour l'expérience. Ou essayez une approche différente de  couture à la main.


 Image hébergée par servimg.com

 

Commencez maintenant

L'inspiration est tout autour de vous. Rassemblez et consultez des instructions, astuces, tutoriels, ou cours; l'information abonde.

Lorsque vous êtes d'humeur à coudre mais que vous ne voulez pas vous atteler à un vaste projet, employez ces quelques minutes pour tester une nouvelle technique. Prenez des notes et conservez-les afin de les utiliser quand le bon projet se présentera.

Image hébergée par servimg.com

Exemples:

  • Aujourd'hui, la plupart des machines à coudre brodent une boutonnière automatique qui s'ajuste à la dimension du bouton. Une boutonnière façonnée prend plus de temps mais fait la différence sur une veste,  où les boutonnières deviennent un atout. Les boutonnières passepoilées triangulaires sur une veste (patron Simplicity 4403) modifiée, ajoutent une touche graphique.
  • Des ourlets bordés de jours rendent un corsage (dessiné par l'auteur) plus remarquable. Un ourlet avec double rentré constitue toujours une jolie finition. Voyez comment vous pouvez l'améliorer. Une aiguille spéciale et un point de jour par exemple. (Ce point ne marquera pas le dessus car il est cousu à la main entre les ourlets intérieurs).

A suivre...

Image hébergée par servimg.com

Source: Slow sewing par Patricia KEAY, Threads n°153, mars 2011, pages 32 à 37.

Repost 0
© Publié par labobine - dans Astuces et techniques
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:00

Je me suis récemment abonnée au magazine de couture américain Threads. Il est différent des magazines disponibles en France. Il contient de passionnantes démonstrations techniques, mais aussi des pages...presque philosophiques !  Je me régale en le parcourant et j'ai eu envie de partager cet article intéressant avec vous, à travers une libre traducttion...

Image hébergée par servimg.com

"Coudre lentement

"Vite" n'est pas la formule magique pour vivre une bonne expérience.

C'est en 1986 que Carlos de Petrini, en compagnie de collègues possédant le même espri, et d'amis, commença le mouvement "Slow food". carl Honoré, auteur de "In praise of slowness, challenging the cult of speed" (Harper Collins Publishers, 2004) pense que ce fut le départ d'une révolution culturelle contre la théorie qui prétend que vite est toujours mieux.

Aujourd'hui, il y a des organisations dans plus de 150 pays dans le monde. Je vous propose de les rejoindre à travers un retour à la couture lente, une manière nouvelle et démodée de savourer l'expérience créative.


Image hébergée par servimg.com

Ralentir est gratifiant

Coudre lentement consiste à ajouter de la qualité de vie, pas seulement à votre couture, mais avec un double bénéfice.

Pensez à la conduite sur une longue route pour rentrer à la maison; en empruntant cet itinéraire spécial qui vous fait vous sentir bien, hors des autoroutes, là où le trafic est fluide, la saison est à son point culminant, et la floraison (ou la moisson) embaume l'atmosphère...

Les minutes supplémentaires que cela prend allègent la pression de la journée et accroissent sa qualité. Il y a des voies rapides ou lentes dans tous les domaines de la vie. A l'écart des contraintes du temps, je sais que choisir la longue route apporte souvent plus de joie.

Image hébergée par servimg.com

Que vous apporte la couture lente ?

Coudre lentement est une pause mentale pleine de bienfaits. Cela reconstitue votre énergie. Cela remet à zéro votre niveau de pression. C'est comme se donner à soi-même la permission de respirer le parfum des roses. Vous entrez dans un environnement de votre création, et dont vous avez le contrôle.

Si le temps joue pour vous, la couture progresse, cependant que vous acquérez confiance et compétence. En cousant lentement des exemples d'essai, et en expérimentant les techniques, vous devancerez des projets futurs et empêcherez les connaissances de devnir un obstacle. En devançant les défis, vous décuplerez votre créativité  et finalement, vous aurez quelque chose d'exclusif à montrer. Vous allez voir comment j'utilise "la couture lente" pour perfectionner mes projets et ma démarche.

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Commencez par les bases

Vous savez coudre, maîtrisez clairement les fondamentaux, et vous vous amusez certainement à ajouter des éléments de design à vos projets couture pour enrichir votre expérience de couture.

Commencez à savourer votre temps passé à coudre; pendant que vous êtes là, visez l'excellence, car l'ordre produit la paix de l'esprit et de meilleurs résultats.

Quand vous ralentissez, vous ne pouvez pas vous empêcher de développer votre habileté, vous vous sentez plus en confiance pour accomplir de nouveaux projets, l'expérience apporte une fièreté à long terme et trouve une satisfaction durable.

Image hébergée par servimg.com

Prenez des étapes préliminaires

Prélaver le tissu, déterminer le droit-fil, faire une toile, c'est le genre d'étapes que vous pourriez être tenté(e) de "zapper". Elles ne sont pas aussi amusantes que la couture, et ne récoltent certainement pas les mêmes compliments ques les détails de finitions.

De quelque façon que ce soit, ce sont des étapes qui font une énorme différence, en assurant que vous serez finalement satisfaite du résultat final.

A suivre !

Image hébergée par servimg.com

Source: Slow sewing par Patricia KEAY, Threads n°153, mars 2011, pages 32 à 37.

Repost 0
© Publié par labobine - dans Humeur du jour
commenter cet article

Droits d'auteur - Copyright

Toute copie des mes textes, photos, diaporamas, modèles et patrons est interdite à l'exception de l'usage privé pour les couturières amateur => INFOS ICI

Si vous aimez ce blog, créez des liens !

Créons des liens

Contacter l'auteur : Olivia 

Sites de référence

 

> ressources utiles
Lexiques: couture sans frontières

Blogs, sites personnels

Dessins

1+1+1...