Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 07:00

Suite de ma robe blanche en lin. Je vous ai parlé récemment ici du patron choisi, des fournitures et de mon plan de coupe économique. A présent, voici les (nombreuses) étapes de sa réalisation...à ma façon ! On commence par la patte.

Image hébergée par servimg.com

Mes conseils:

J'ai testé pour vous ce modèle *** !

A mon avis pas vraiment difficile, mais avec les nombreux détails, il faut de la patience et du temps devant soi !

Au final, c'est gratifiant de porter une jolie robe faite soi-même et terminée avec soin  :o)

Le plus difficile c'est  la patte polo avec son  volant inclus. Les explications du magazine n'étant pas franchement limpides à mes yeux... je vous ai préparé un tutoriel (bande de petits veinards !!!)

Image hébergée par servimg.com

Une astuce avant de commencer ?

Je prépare plusieurs canettes de la bonne couleur. En effet, comme vous le savez, la "panne de canette" survient toujours au moment le plus énervant possible :o)))

Ainsi, j'ai de quoi remplacer ma canette vide en 2 secondes !C'est parti pour des kilomètres de couture - - - - - - -

Image hébergée par servimg.com 

Etape 1: tout surfiler (j'aime ma surjeteuse !!!)

Comme il y a beaucoup de finitions à cru (tout le bas), j'ai commencé par surfiler toutes les pièces (sauf les pattes de boutonnage, épaules et côtés.) Et c'était long. Mais puisque j'ai décidé de coudre lentement, je m'y tiens.


Image hébergée par servimg.com

Un peu de concentration, le résultat en vaut la peine.

Etape 2: La patte de boutonnage avec volant inclus

J'ai monté ma patte de boutonnage façon patte polo classique, puis ajouté ses volants en bidouillant à ma façon.

...Car cela ne paraît rien ce petit volant, mais ce n'est pas un montage classique !

(voir Tutoriel de la patte polo classique en diaporama ici.)

Alors pour expérimenter une technique la plus efficace possible, j'ai mis au point un tutoriel pour vous (et aussi pour me faciliter la tâche la prochaine fois): il est en bas de page (avec les tissus en couleurs).


Image hébergée par servimg.com

Je pique les 2 pattes en place. Je retourne le devant de robe et je fais passer les pattes (par la fente) sur l'envers de la robe. Puis je plie en 2 le devant de robe endroit contre endroit en laissant dépasser le pattes:

Image hébergée par servimg.com

Ensuite j'épingle bien les 2 pattes ensemble et je pique ce qui dépasse, y compris le triangle au vout de la fente !

Image hébergée par servimg.com

On le voit de l'autre côté:

Image hébergée par servimg.com

Ensuite j'ai surjeté pour consolidé, et rentré les fils dans le surjet. Nickel !

Image hébergée par servimg.com

Voici le résultat déplié sur l'endroit:

Image hébergée par servimg.com

Ensuite j'ai marqué la place des boutonnières

Image hébergée par servimg.com

Puis j'ai fait des essais sur une chute de tissu pliée en 2:

Image hébergée par servimg.com

Ensuite j'ai brodé les boutonnières (en 4 temps).

 

2 astuces:

  • J'ai fait les boutonnières au stade où le vêtement, non assemblé, est encore très maniable.  
  • je commence en bas...La dernière, la plus réussie, est en haut, la plus visible !
  • je me repère avec 2 épingles pour les réaliser, ça aide bien.

Image hébergée par servimg.com

 

Tutoriel de la patte de boutonnage volantée

J'ai coupé les pièces d'essai nécessaires en 3 couleurs pour mieux voir l'action ! Volant, milieu devant et patte:

Image hébergée par servimg.com

Voilà comment on va les positionner.

Image hébergée par servimg.com

On épingle le volant préalablement froncé (je ne l'ai pas fait pour cette pièce d'essai) sur l'encolure, en le laissant dépasser pour l'insérer dans la patte ensuite.

Image hébergée par servimg.com

On peut cranter un peu les arrondis, au besoin. Surfiler ou surjeter les surplus.Repasser les surplus vers le bas.

Image hébergée par servimg.com

Redresser le volant. Postionner la patte de boutonnage comme sur la photo et piquer au bord de fente en s'arrêtant avant le volant.

Image hébergée par servimg.com

Retourner.

Image hébergée par servimg.com

Replier la patte et piquer en s'arrêtant avant le volant.

Image hébergée par servimg.com

Rentrer les surplus, épingler.

Image hébergée par servimg.com

Surpiquer en partant de la patte...

Image hébergée par servimg.com

...tout autour de l'encolure en saisissant les surplus de coutures.

 

A suivre: les pinces et nervures

Partager cet article

© Publié par labobine - dans Couture - tutoriels
commenter cet article

commentaires

dentelline 23/08/2011 19:43


Bon courage Olivia!
C'est un peu long comme travail mais tu vas y arriver!
Bises,
Dentelline


carinissima 23/08/2011 12:36


Trop belle la robe en lin blanc, jamais je ne serais capable de faire ça!
Bises.


siobhan 23/08/2011 09:23


Magnifique ouvrage


Valence Helene 23/08/2011 08:11


Sujet Boutis


En effet , on ne doit pas laver le tissu de baptiste ,afin de lui permettre de resserrer ses fibres après le méchage, ce qui serait impossible si on lavait avant de passer la mèche Bonne journée


Droits d'auteur - Copyright

Toute copie des mes textes, photos, diaporamas, modèles et patrons est interdite à l'exception de l'usage privé pour les couturières amateur => INFOS ICI

Si vous aimez ce blog, créez des liens !

Créons des liens

Contacter l'auteur : Olivia 

Sites de référence

 

> ressources utiles
Lexiques: couture sans frontières

Blogs, sites personnels

Dessins

1+1+1...