Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Bobine

Etre humain ?

desolee_chat

L'actualité relayée par le Réseau Education Sans Frontières me rappelle une scène poignante du film Au revoir les enfants de Louis Malle...

Je cite:

"Chasse à l'enfant"

Le principal syndicat d’instituteurs (SNUIpp) dénonce jeudi la multiplication d’interpellations d’enfants de familles sans-papiers dans l’enceinte même des écoles: "l’opération de ’chasse à l’enfant’ lancée dans plusieurs écoles ces derniers jours".

"A Tulle, ce sont les enseignants et les élèves d’une école maternelle qui ont été extrêmement choqués d’assister à l’interpellation d’une enfant de quatre ans, d’origine arménienne, coupable d’être, avec sa famille, en situation irrégulière en France", affirme le syndicat.

Cette semaine, nous avons été informés que la Police a fait intrusion dans une école primaire d’Orléans la Source. De façon violente, pénétrant dans toutes les classes, sans s’être rapprochée de la Directrice qui était sur place, sans être pourvue de documents officiels (commission rogatoire) nécessaire pour pénétrer dans un établissement scolaire, ils étaient animés par l’unique volonté de prendre un enfant de 8 ans.

Les petits Africains du gymnase de Cachan "parrainés" par des célébrités

"Ce qu’on fait, c’est pas politique", a dit devant les micros Jacques Higelin, son "filleul" sur les genoux. "C’est tout simplement humain. Si on ne protège pas les enfants, qui le fera ?" "Cette précarité, cette menace perpétuelle, ça me rappelle trop ce que j’ai vécu quand j’étais moi-même enfant, pendant la guerre".

Devoir et "bons sentiments"

Le ministre de l’Intérieur a affirmé qu’il avait expulsé les squatters de Cachan parce que c’était son "devoir de le faire", après une décision de justice allant dans ce sens. "Que tel ou telle vienne délivrer des bons sentiments, si possible devant la télévision, trois minutes, pour passer au 20H et donner l’impression que lui est généreux, par rapport à d’autres qui seraient sans coeur, c’est une affaire éternelle, ça n’a pas beaucoup d’importance", a-t-il ajouté en faisant référence aux personnalités du spectacle qui ont apporté leur soutien aux expulsés. "De toute manière, eux, ne vivent pas dans les quartiers où on connaît la pression migratoire, ne connaissent pas le chômage, et ont des revenus qui leur permettent de regarder ces quartiers avec une longue vue", a-t-il également lancé.

=> Le "courage politique" consiste-t-il à s'en prendre aux enfants et aux artistes ? L'histoire nous a prouvé le contraire. Faisons en sorte qu'être humain veuille encore dire quelque chose.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
le problème des journalistes, c'est que soit tout est blanc, soit tout est noir... j'habite à Tulle, et le problème pour la petite fille n'est pas seulement que sa famille était en situation irrégulière, mais que leur demande avait été refusée en Allemagne... et une loi (stupide, mais c'est comme ça) dit que si un droit de séjour est refusé dans un des pays de l'UE, il sera refusé dans tous les autres, et donc rien ne sert de demander ailleurs. leur demande va être réexaminée en Allemagne.mais pour la petite histoire, la petite fille était scolarisée en France depuis seulement 2 semaines (puisqu'avant ils étaient en Allemagne).dans ce cas précis, le problème concerne l'Allemagne, et pas la France... si les journalistes fouillaient un peu plus, on pourrait peut-être prendre parti sur des faits et non des suppositions!
Répondre
C
bravo Olivia
Répondre
T
Eh oui, l'exeption française n'existe plus...Le pire est que la moitié des français cautionne tout ça. Sur de telles bases ça ne peut que s s'empirer, et s'enflammer.
Répondre
J
TOUTES les formes de tyrannie accusent les autres des torts dont elles se savent coupables...
Répondre
J
Je crois que la France va tellement mal aujourd'hui comme hier d'ailleurs qu'on va assister à beaucoup d'horreur de ce genre. Je suis contre cette chasse à l'enfant mais d'un autre côté pourquoi ne pas avoir demandé un statut provisoire (réfugié politique...). La France va mal et je crois que les HP veulent mettre un peu d'ordre dans notre chère France mais ils s'y prennent très très mal... Je ne cautionne en rien leur geste mais l'avenir me fait peur...
Répondre
M
Je suis contente de lire ton message, j'ai déjà signé mais difficile de sensibiliser, de loin c'est facile mais après...Je suis de + en + dégoutée et espère que les bulletins de vote ne seront pas encore plus catastrophiques qu'il y a quelques années..
Répondre
S
encore une bonne raison pour ne pas oublier d'utiliser nos bulletins de vote!Merci Olivia
Répondre
1
tout a fait d'accord. y en a qui meritent des baffes (sans etre plus vulgaire)
Répondre
P
Je suis tout a fait d'accord avec toi!!! et quand je vois comment "tourne la France" je n'ai vraiment pas envie d'y rentrer
Répondre
I
Bravo pour ce message Olivia !! J'y souscris totalement. Grosses bises :)
Répondre