Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

22 juillet 2005 5 22 /07 /juillet /2005 19:25

A vrai dire je viens de commencer la broderie au passé plat en juin, mais j'ai envie de partager cette jolie découverte...

Le nom impressionne mais c'est un peu comme du coloriage  ;O)

Bien entendu l'utilisation d'un tambour pour tendre le tissu est indispensable. Les points ne doivent pas faire plus de 2.5 cm de long (c'est déjà beaucoup). Pour remplir une surface d'une taille supérieure, il faut le faire en plusieurs rangées de points empiétant les unes sur les autres.

Le relief:

Pour animer le motif, on oriente les points dans différentes directions sur les diverses surfaces, en suivant le volume du modèle (par exemple le sens des pétales de fleurs).

Les dégradés, passages entre deux couleurs:

Je brode avec 2 fils, et pour les dégradés comme sur la broderie des arums, je prends deux fils de couleurs différentes (assez proches) et ensuite je retouche parfois avec un seul fil afin de parfaire les nuances.

Partager cet article

© Publié par Oliviaetc - dans Broderie
commenter cet article

commentaires

olivia 23/07/2005 14:10

...pour ces précisions utiles que tu as pris le soin d'apporter :-)Olivia

Nancy 23/07/2005 12:28

Si on empiète ce n'est plus du passé plat, mais du passé empiétant que ma grand-mère appelait aussi "point remordu". Dans le passé plat, les point sont rigoureusement à côté les un des autres dans le même sens. Dans le passé empiétant, qui est le point le plus utilisé dans ce qu'on appelle la "peinture à l'aiguille", les points peuvent avoir des directions différentes et ce sont ces directions qui créent des mouvements et des effets dans la broderie.Par exemple on utilisera une variante du passé plat pour broder les monogrammes du linge de maison.Sinon il y des variantes : le passé plat et le point empiétant à l'épargne qui ont exactement le même aspect sur le côté visible de la toile que que les deux autres, mais derrière on ne voit que de tous petits points à l'endroit où l'on a piqué l'aiguille pour la ressortir juste à côté. Comme le nom l'indique ces points utilisent nettement moins de fils que les eux autres.Avec le point de tige et le point de chaînette, ce sont mes points préférés parce qu'ils laissent une très grande liberté et le rendu est nettement plus sympa qu'avec le point de croix. En outre on peut travailler sur n'importe quel tissu.

saby78 16/07/2005 19:11

en la matiere et j'avoue une chose j'adore ça !!!j'ai encore beaucoup de chose à apprendre et donc je suis tombée sur votre blog pleins de bonnes choses à apprendre...merci !

Droits d'auteur - Copyright

Toute copie des mes textes, photos, diaporamas, modèles et patrons est interdite à l'exception de l'usage privé pour les couturières amateur => INFOS ICI

Si vous aimez ce blog, créez des liens !

Créons des liens

Contacter l'auteur : Olivia 

Sites de référence

 

> ressources utiles
Lexiques: couture sans frontières

Blogs, sites personnels

Dessins

1+1+1...